Environnement

Sport et Loisirs à Althen des Paluds

L'environnement est une des priorités majeures de la Municipalité.

Installation de panneaux photovoltaïques en 2009 sur les toits de l'école, engagement contre la culture d'OGM sur la commune, obtention de la Marianne d'Or du Développement Durable en 2010, n'en sont que des exemples.

C'est au quotidien, que l'engagement se poursuit, dans une volonté politique de protection et de valorisation de l'environnement.


QUALITE DE L'AIR

A ALTHEN DES PALUDS

 


Que connaissez-vous et que pensez-vous des Sorgues,des actions menées et du Contrat de Rivière?
La parole vous est donnée...

 

Après 6 années de mise en œuvre, le Syndicat Mixte du Bassin des Sorgues dresse un bilan fourni du Contrat de Rivière «Les Sorgues».

Après avoir établi et fait valider par le Comité de Rivière  le  bilan  technique  et  financier,  il  se  rapproche  des  acteurs locaux et  du  grand  public pour mieux apprécier leurs visions et pouvoir construire ensemble l’avenir.

A  ce  titre,  chaque  citoyen  est  convié  à  faire  part  de  son  regard  et  de  son  avis  sur  la  rivière Sorgue, les actions menées et le Contrat de Rivière.
 

Pour ce faire, un questionnaire simple et rapide à remplir est mis en ligne du 16/01/2017 au 16/02/2017 :

les-Sorgues-consultation-publique.webnode.fr

 


ARRETE PORTANT APPROBATION DU PLAN DEPARTEMENTAL DE PROTECTION DES FORETS CONTRE L'INCENDIE DE VAUCLUSE POUR LA PERIODE 2015-2024

 

 


LA GESTION DIFFERENCIEE

Dans un précédent article de l'Echo Althénois, nous nous sommes attachés à préciser le cadre règlementaire applicable dès le 01/01/2017, qui va modifier profondément nos méthodes de gestion des espaces naturels, en particulier en raison de l’abandon des pesticides, sauf en certains cas.

Intéressons-nous cette fois aux solutions alternatives.

Elles nécessitent que chacun prenne d’abord réellement conscience que l’image de son jardin bien entretenu (le jardin à la française pour les puristes) n’est plus transposable dans l’environnement collectif, qu’une « mauvaise herbe » ce n’est pas « moche » et que l’uniformité est l’ennemi de la biodiversité indispensable au devenir de nos enfants.

Cela ne signifie pas que rien ne doit être fait et que le laisser-aller doit s’installer, bien au contraire.

La première étape sera la réalisation d’un inventaire exhaustif des espaces gérés par la municipalité ou l’intercommunalité (ce travail est en cours sur Althen des Paluds).

La seconde étape consistera à classifier ces zones par rapport au niveau de risque ou d’intérêt écologique. Par exemple, un espace enherbé doit-il être fauché régulièrement ou fauché seulement 2 fois par an ? 80 kms de canaux sillonnent notre commune, comment les entretenir pour se garantir contre le risque inondation tout en limitant l’artificialisation ?

La troisième étape proposera des méthodes d’entretien adaptées (techniques alternatives préventives et curatives en substitution au désherbage chimique). Selon les zones, les choix seront différents. Par exemple : la végétalisation de la Place de la Mairie, le choix des essences à planter, l’entretien ne seront pas identiques à d’autres espaces moins fréquentés. Ces étapes constituent une démarche cohérente dont notre Communauté de Communes les Sorgues du Comtat assure la mise en œuvre.

Nous n’oublierons pas en parallèle la formation des agents techniques. Elle est en cours ; le but est qu’ils analysent eux-mêmes une situation sous l’angle de l’écologie et de la biodiversité au-delà du simple apprentissage de nouvelles techniques.

En résumé, l’amélioration de notre qualité de vie passera obligatoirement par des méthodes et des réflexions favorisant les processus naturels et la diversité paysagère.

De ces méthodes nous reparlerons dans un prochain article : « Agir différemment ».

 


Téléchargez ce communiqué


 

STOPPONS L'AMBROISIE

 

Cette plante sauvage nuit à la santé car son pollen provoque des réactions allergiques violentes (rhinites, conjonctivites, et surtout asthme). Près de 15 % de la population est sensible à l’ambroisie et son implantation ne cesse de croître en France. Notre région est particulièrement touchée par ce phénomène. Les allergies commencent vers la mi-août avec un maximum en septembre lorsque le pollen des fleurs se disperse dans l’air.

C’est donc dès maintenant qu’il faut :

   - Reconnaître les pieds d’ambroisie,
   - Les arracher manuellement si possible,
   - Les faucher mécaniquement si besoin.

Chacun dans son espace privatif a le devoir de supprimer l’ambroisie (art.1383 du Code Civil). Nos agents comme chaque année, surveillent et interviennent dans les espaces publics. Nous savons la difficulté pour les agriculteurs de se débarrasser de cette plante invasive dans leurs champs car les désherbants sélectifs ne sont pas exempts de conséquences négatives sur l’environnement. Nous leur faisons confiance.

 


ATTENTION :

Nous entrons dans la saison de la prolifération des chenilles processionnaires

en région Provence-Alpes-Côte d'Azur !

 

Les poils des chenilles processionnaires contiennent une toxine   urticante et allergisante, à l’origine d’irritation cutanée et oculaire chez  les personnes séjournant dans les lieux infestés.
Ces chenilles, lorsqu’elles sont agressées, dispersent au gré du vent  leurs poils, qui par des crochets peuvent s'accrocher aux habits ou à la peau. La démangeaison provoquée par les crochets incite à se gratter, et ainsi à faire éclater les poils, libérant la toxine.

                                                            

Voici les recommandations de l’Agence régionale de santé (ARS) Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca) et de l’Ordre régional des vétérinaires de la région Paca-Corse pour éviter tout risque sanitaire :

Pour les humains :
> Eviter la fréquentation des zones à proximité des pins infestés, de porter des vêtements couvrants si l’on se rend malgré tout dans ces zones.
> Ne pas manipuler les chenilles et les nids.
> Ne jamais balayer une procession de chenilles afin d’éviter de créer un nuage de poils urticants qui pourrait provoquer une atteinte cutanée, oculaire et respiratoire.
> Eviter de se frotter les yeux en cas d’exposition.
> Ne pas faire sécher le linge à l’extérieur près des pins par grand vent.
> Prendre toutes les mesures de précaution pour éviter le contact avec les poils urticants déposés en particulier sur les pelouses, d’éviter de tondre les pelouses sous les arbres infestés.

En cas de contact, les poils urticants se fixant sur les cheveux et les vêtements, il est recommandé de :
> prendre une douche tiède avec lavage soigneux des cheveux au shampoing,
> changer de vêtements et laver les vêtements contaminés au dessus de 60°C.
Pour tout autre symptôme et en cas de problème, il est recommandé de consulter son médecin traitant.

Précaution importante chez les enfants en bas âge :
Dans le cas où un enfant en bas âge aurait porté une chenille à la bouche, il est important de consulter immédiatement le service des urgences.

Pour les animaux :
Les chenilles processionnaires du pin sont très dangereuses pour l’animal.
Un animal peut facilement entrer en contact avec les poils urticants des chenilles en léchant ou mordant des chenilles, ou en manipulant une branche porteuse de nid.
La toxine peut alors provoquer des dégâts irréparables tels que la perte de la langue (pouvant entraîner la mort par impossibilité de s’alimenter), ou de l'oeil, par nécrose.

Pour protéger vos animaux, le Conseil régional de l’ordre des vétérinaires Paca-Corse recommande :
> D’éviter de frotter mais laver à grande eau.
> Si la contamination s'est produite, de faire appel sans délai à son vétérinaire pour qu'il effectue un traitement d'urgence.
> Dans tous les cas, d’éviter de se contaminer soi-même en manipulant l'animal sans précautions (zone abritée du vent, masque, lunettes, gants, etc.….).

Nid de processionnaires


 

Pour l'environnement, soyons bons élèves !


CIRCULAIRE DECHETS VERTS

Dans le cadre de la lutte contre la pollution de l'air, le plan particules, présenté le 28 juillet 2010 en application de la loi de programmation relative à la mise en oeuvre du Grenelle de l'environnement du 3 août 2009, prévoit une communication adéquate sur le sujet du brûlage à l'air libre et une circulaire sur cette pratique.

Cliquez ICI pour lire la circulaire.

 

 

ARRETE PREFECTORAL PRESCRIVANT LES MOYENS DE LUTTE CONTRE LA MALADIE DU CHANCRE COLORE DU PLATANE

Cliquez ICI pour lire l'arrêté prefectoral.

 

 

 

 

CONTACTEZ-NOUS
04 90 62 01 02
Place de la Mairie 84210
Althen des Paluds
mairie@althendespaluds.fr
HORAIRES MAIRIE
Lundi, Mardi, jeudi et vendredi : 8h30 – 17h30
Mercredi : 8h-12h / 13h15-17h30
RESTONS CONNECTES
Rejoignez-nous sur notre compte
Althen des Paluds fait partie
de la Communauté de Communes
Les Sorgues du Comtat

Associations et Economie :

Flux RSS

:

Actualités Althen des Paluds

-

Agenda Althen des Paluds

-

Annuaire et Associations Althen des Paluds

-

Mairie - Maire Michel Terrisse, adjoints, élus - Conseil Municipal

-

Le village - Jean Althen - André de Richaud - Garance

-

Vivre à Althen - Service public municipal - Vaucluse

-

Contact - Horaires d'ouverture - Adresse de la Mairie

Plan du site | Recommander le site a un ami | Flux RSS Althen des Paluds - Mairie - RSS